Jeu, un dessin de Marguerite Kalt et Margot Sounack

Le jeu de l’oie subsiste seulement si nous sommes plusieurs à l’entretenir. Il nécessite un certain nombre de participants qui évoluent sur un plateau chacun leur tour. 5 janvier : On se retrouvera dans la seule pièce d’une maison…

Gregoire Chesnot, La Russie c'est un grand pays

La Russie c’est un grand pays. Vaste et varié. On peut prendre l’avion depuis Moscou, voler 2h dans une direction et changer totalement d’univers tout en restant dans le même pays.  C’est le cas quand tu débarques à Makhatchkala…

Découverte de la Quebrada de las Señoritas par Albane Pedone

Pendant un mois j’ai parcouru l’Argentine en sac à dos. Changeant de lieux tous les deux jours en moyenne, je suis allée à la rencontre de ce vaste pays qui, après un an et demi, restait encore pour moi…

Azarre ou hasard ou acte manqué, un dessin de Noëlline Gouache

Un acte manqué. C’est exactement ça. Depuis le début du mois de septembre je ne fais que me croire au mois d’octobre, comme si je niais totalement son existence, sa valeur. C’était il y a tout juste un an,…

Carte plastique

Emballage plastique entourant un moyen de communication, d’échange. Ici à travers on distingue le nom d’une ville Australienne qui m’était inconnue jusqu’alors. Et un visuel imprimé sur un bout de carton.. C’est une carte postale ou un emballage plastique,…

[CARTE POSTALE] Le Temps suspendu par Coralie Loppin pour lescamoteur.fr

« Il est de ces lieux magiques que l’on a l’impression d’avoir déjà visités. Il est de ces havres de paix que l’Histoire a marqués, où les Âmes ont erré. Il est de ces forteresses où le temps s’arrête,  Où…

Le Canal du Nivernais par Julien Philippon

Cher E., Greg m’a rejoint à la gare et on est partis à Auxerre avec nos vélos. J’ai pas eu l’occasion de te raconter depuis la dernière fois où on s’est croisés mais j’ai eu une idée. Je t’assure…

Profiter d'août et en faire une année, Justine Marcoux

Les vacances, c’était toujours dans le sud. D’abord, parce que j’y vivais, ensuite, parce que mes parents y vivent toujours, finalement, parce que cela me ramène à mon enfance. La boucle est bouclée, les vacances d’été se feront toujours…