Un fanzine pour Contre-chant

Un fanzine pour Contre-chant

Les femmes ont retrouvé les femmes”. Ces paroles recouvrent la voix de Jean Ferrat qui chante “La femme est l’avenir de l’homme” à la fin du film Maso et Miso vont en bateau de Ioana Wieder, Nadja Ringart, Carole Roussopoulos et Delphine Seyrig. 

Les femmes ont retrouvé les femmes s’est imposé comme le nom idéal pour ce fanzine. Se saisir des codes oppressifs pour mieux se les réapproprier et lutter contre. Telle fut la démarche des fondatrices du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir : Carole Roussopoulos, Delphine Seyrig et Ioana Wieder.

Les femmes ont retrouvé les femmes est un fanzine auto-édité par l’équipe de la Cinémathèque du documentaire à la Bpi à l’occasion du cycle Contre-chant programmé par Marion Bonneau. Poèmes, dessins, citations, photographies, textes, entretiens ont été recueillis pour entrer en dialogue avec les films. Des contributions réalisées par des artistes attentif.ves et indigné.es par les oppressions liées au genre et aux identités sexuelles.

Ce fanzine a constitué un espace d’échange collectif et de collaboration constructive, un endroit de confidence et de transmission, de création sensible et engagée… Un terrain de jeu et de plus grande liberté.

Pour retrouver l’ensemble de la programmation du cycle Contre-chant, qui se tiendra du 19 avril au 4 juillet, rendez-vous sur le site de la BPI.


UN SON : Frangines de Anne Sylvestre

UN TEXTE : Comité de rédaction du fanzine, à savoir Annaka Stretta, Agathe Boidé et Alexis Fouesnant

UN VISUEL : Couverture du fanzine réalisée par Annaka Stretta

S'inscrire à notre newsletter

L'Escamolettre revient une fois par mois sur les derniers projets de l'association.