#2 – L’Escamonaute. Sixième partie : D.

Sun Ra par Cannelle Mekki et Mélisande Girard

Niveau audition, il est bon. On ne peut pas lui enlever ça. C’est plus sur la partie dialogue que ça peut devenir fatiguant. Niveau Espace aussi, il en connaît un rayon, le rayon de Ra, de SUN Ra

Au service de l’orchestre en 1966, il a appris auprès des plus grands (SUN RA) que/ comment l’espace nous est articulé (et l’inverse) ; en deux bonds démonstratifs et rhétoriques, on est transporté, avec SUN RA, dans de telles galaxies. Il a été le témoin des étranges pouvoirs de SUN RA : prédiction, apparition, téléportation… il savait que SUN RA venait de Saturne (il y est retourné). Il a été (amicalement) “enlevé” par les extraterrestres (ce serait les extraterrestres qui l’auraient “ajouté” sur cette Terre, le 3ème ciel).

Constamment en tournée, le monde est déjà un/à l’image d’un voyage interstellaire ; il est devenu important. Manager, vendeur des disques, “prompteur” : il reconnaît en premier quel morceau joue SUN RA. Une fois, une seule fois, lors d’un dialogue, il raconte comment il s’était trompé. Il n’avait jamais recommencé, il avait eu “de gros problèmes”.

Pour s’éloigner un peu de la planète SUN RA, il a fait “un break”, de quelques années. Le temps de raconter quelques histoires, du Texas (très effrayantes !). Il est revenu. Lorsque SUN RA l’a vu depuis toutes ces années, il a dit: “T’étais passé où ?”, comme s’il n’était jamais parti. La Terre est tellement petite, il n’était donc jamais parti.

Je voudrais lui dire merci. J’ai bien noté, je sais où il habite, maintenant. L’espace peut être grand, il ne nous échappera jamais, de toute éternité. WE ALL LUV U, D. BLESSINGS.

LIRE LE DERNIER ÉPISODE ICI


ESCADAVRES EXQUIS. Définition : Des œuvres à six mains qui mélangent illustration, récit et hasard.

II – Le texte :
Le premier rédacteur A rédige un texte. Il transmet sa dernière phrase au rédacteur B. B doit continuer le texte de A. Cette étape peut se répéter à l’infini.

I – Le dessin :
Une personne A’ reçoit les texte A+B. Il doit imaginer un dessin qui illustrerait les deux textes. Il envoie le quart droit de son dessin à B’. B’ reçoit un quart droit de dessin, et les texte B+C.


D. Le quatrième épisode intitulé Errance spationautique, finissait par une phrase de Julien Philippon que vous trouvez en gras au début de ce texte. Ici, le texte est prolongé par R. La partie gauche du visuel est de Cannelle Mekki. Pour la partie droite c’est Mélisande Girard.

La suite, qui repart du visuel de Mélisande et de la dernière phrase de ce texte (en gras ci-dessus), est à découvrir dans le septième et dernier épisode.