L'Escamoteur - Un son, un texte, un visuel > Allez-y > Événements > Escadavre exquis # 1 – L’Escarmada N°4

Escadavre exquis # 1 – L’Escarmada N°4

Escarmada #4 Par Julie Savoye & Marion Piauley pour L'Escamoteur

Elle savait précisément de qui il s’agissait.

Elle en fut perturbée toute la journée, c’était la seule explication logique, elle devait sûrement savoir de qui il s’agissait… Une autre méduse s’était échouée sur le sable ce matin, comme celle de la semaine dernière. Elle était vraiment énorme, bleue, irisée. Les filaments toujours agités, parfois, de spasmes brûlants.

Le collectif n’est toujours pas arrivé, ça ne devrait plus tarder maintenant. Elle ne voit rien venir, que l’horizon, qui reste loin. Peut-être que le bateau a été ralenti, faute de vent, ou trop de vent peut-être. Il n’y a presque plus d’eau, plus d’ombre, bientôt ils n’arriveront plus. Même le radeau a séché, s’est fendu, il ne reste que les leurres. Les vraies poules d’eau sont parties, et les autres, qui n’arrivent pas. Faisan, encore ce cri, casserole et épée rouillée, boîte de clous. Elle savait précisément de qui il s’agissait, le même mâle, trop gros pour voler, trop sûr de lui pour s’enfuir, trop vieux pour être mangé. L’autre, toujours le regard pesant, accusateur, les ombres se déplacent si lentement.

Il ne reste presque plus rien des anciens murs, les flammes montaient si haut, il n’y a plus d’eau aujourd’hui, et celle-là qui attend, alors qu’ils ne viendront pas. Elle comprend pas, y’ a jamais eu rien d’autre, pas de paradis, pas d’armada, même pas d’eau. Mais il va falloir rester discret, est-ce qu’elle a compris, peut-être pas, et quand même. Y’en a tellement eu de maisons qui ont brûlés, mais là c’était différent, elle ne le saura jamais. [Lire la suite ici]

Escadavre exquis, quésaco ?

Un escadavre exquis est un cadavre exquis à six mains. Une première personne fait un dessin. Elle transmet le bord de ce dessin à une seconde personne qui doit en prolonger les traits sur un nouveau dessin. Ensuite, une troisième personne vient écrire un texte pour illustrer le tout. Cette étape se répète tant qu’il y a des participants, et le rédacteur doit partir de la dernière phrase du récit précédent.

La fête

RDV le premier juin pour L’Escarmada, fête-olympiades-barbecue que nous organisons à… Saint-Georges-sur-Fontaine (activités par équipe autour de la mer, bières et à manger, djsets incroyables et camping sur place pour la modique somme de 10€). L’Escarmada quoi. Événement lui-même autour du thème de l’Armada de la liberté qui se tiendra à Rouen du 6 au 19 juin. Vous pourrez y voir des fameux trois mats, des concerts et des feux d’artifice sans dépenser un kopeck.

Les auteurs

La quatrième étape de cet escadavre exquis est l’oeuvre de Julie Savoye pour la partie gauche, Marion Piauley pour la partie droite et Pierre-Yves Liberatore pour le texte. La partie de Marion Piauley sera donc la partie gauche du prochain diptyque, et le texte l’accompagnant commencera par la dernière phrase de ce récit. ( » Y’en a tellement eu de maisons qui ont brûlés, mais là c’était différent, elle ne le saura jamais. »)

L’appel à participation

La production du prochain escadavre exquis commencera dès le 30 avril et tiendra autour du thème de la campagne. La participation est libre et gratuite bien évidemment. Si le projet vous intéresse, vous trouverez plus d’informations en cliquant sur ce lien.

Related posts

Comment