L'Escamoteur - Un son, un texte, un visuel > Allez-y > Événements > Escadavre exquis # 1 – LEscarmada N°5

Escadavre exquis # 1 – LEscarmada N°5

LEscarmada #5 Par Marion Piauley et Luce Terrasson

Elle ne le saura jamais parce qu’elle était partie pour ne plus revenir. Elle était partie exactement pour ça. Pour ne plus jamais entendre ni voir ce qu’il se passait là-bas. Elle les avait déjà brûlées les maisons de son enfance. Ses souvenirs étaient déjà partis en fumée. Oubliés.

Sauf un. 

Un jour, cette vieille dame était venue au village. Personne ne savait d’où elle venait, ou qui elle était. Mais elle racontait des histoires. Elle racontait des histoires sur un pays à l’envers, de l’autre côté de la ligne rose couchée sur l’océan. La vieille contait que, au-delà de cette ligne rose, se trouvait un monde où on s’en fout de ton âge, de ton passé, de ton avenir. Un pays où ce qui compte c’est d’être vivant tout de suite. D’être vivant seulement. Ses longs cheveux blancs flottaient dans le ciel et semblaient dessiner ce qu’elle racontait, comme un gros nuage métamorphe. On y voyait les baleines voler et les hirondelles nager. Les amoureux se paressant de leurs caresses sur le sable. Les chats se prélassant au sommeil en écoutant les enfants chanter. 

Et depuis que cette vieille dame était venue, la jeune fille rêvait de ce monde. Depuis, tout ce qui comptait c’était d’atteindre cette grande ligne rose couchée sur l’océan, cette ligne qui s’enflammait au contact du soleil. Alors elle avait appris à naviguer. Elle avait économisé chaque centime pour s’offrir un bateau. Et elle avait pris le large.

Seulement personne ne lui avait dit que ce n’était que des histoires. Personne ne lui avait dit que cette ligne là-bas, cette ligne au loin, c’était simplement l’horizon. [Lire la suite ici]

Escadavre exquis, quésaco ?

Un escadavre exquis est un cadavre exquis à six mains. Une première personne fait un dessin. Elle transmet le bord de ce dessin à une seconde personne qui doit en prolonger les traits sur un nouveau dessin. Ensuite, une troisième personne vient écrire un texte pour illustrer le tout. Cette étape se répète tant qu’il y a des participants, et le rédacteur doit partir de la dernière phrase du récit précédent.

La fête

RDV le premier juin pour LEscarmada, (event Facebook), fête-olympiades-barbecue que nous organisons à… Saint-Georges-sur-Fontaine (activités par équipe autour de la mer, bières et à manger, djsets incroyables et camping sur place pour la modique somme de 10€). LEscarmada quoi. Événement lui-même autour du thème de l’Armada de la liberté qui se tiendra à Rouen du 6 au 19 juin. Vous pourrez y voir des fameux trois mats, des concerts et des feux d’artifice sans dépenser un kopeck.

Les auteurs

La cinquième étape de cet escadavre exquis est l’oeuvre de Marion Piauley pour la partie gauche, Luce Terrasson pour la partie droite et Marie Lacroix pour le texte. La partie de Luce Terrasson sera donc la partie gauche du prochain diptyque, et le texte l’accompagnant commencera par la dernière phrase de ce récit (« Personne ne lui avait dit que cette ligne là-bas, cette ligne au loin, c’était simplement l’horizon. »). Comme ce sera le dernier de ce cycle, le diptyque aura pour partie droite le visuel de Marie Casaÿs et le texte se terminera par la première phrase du premier texte (« Il distingue une sonnerie qui vient du fond des âges. »).

L’appel à participation

La production du prochain escadavre exquis commencera dès le 30 avril et tiendra autour du thème de la campagne. La participation est libre et gratuite bien évidemment. Si le projet vous intéresse, vous trouverez plus d’informations en cliquant sur ce lien.

Related posts

Comment