L'Escamoteur - Un son, un texte, un visuel > Allez-y > Événements > Escadavre exquis # 1 – L’Escarmada N°1

Escadavre exquis # 1 – L’Escarmada N°1

Escarmada #1 par Marie Casaÿs et Cannelle Mekki

Il distingue une sonnerie qui vient du fond des âges. Elle lui est familière mais ce n’est que dans les films qu’il l’a entendue. Il lève un bras précautionneux pour s’assurer de ne pas déchirer son uniforme, tout serré qu’il est. Sa montre indique 15 heures pile et la petite verrue qui renseigne les jours se targue d’un un. Quiconque regardant le ciel saurait que le soleil est de juin dans cette bonne vieille Normandie – tout comme il aurait été d’avril en Provence.

Cette sonnerie de 15 heures indique le début d’un jeu d’acteur très méthodique. Il y a celles pour qui cette vie sur terre ouvre une triste parenthèse, celle de l’absence de l’être aimé. Il s’agit alors d’expier le mâle par d’outrageants pleurs, une solidarité de fortune et des regards en perdition. « Il m’est impossible de vivre sans toi » murmure l’âme de chacune d’entre elles à qui veut bien l’entendre.

De l’autre côté, l’économie des gestes en dit de même. Comme médusés, ils ont regardé les westerns américains et autres parodies d’hommes-type et se figurent que la clé de la vie se trouve là. Un des badauds n’a peut-être pas le même son de cloche mais que se passerait-il s’il en venait à larmoyer en articulant péniblement un « Patricia », le nom de sa lascive terrienne ? Des miles de moqueries, des latitudes de honte, des quarts de mépris… Il reste donc là, suivant les règles du groupe et ce au risque de perdre son amour.

Et qu’en est-il de ces cinq fantassines transies qui restent à terre ? Le départ de l’être aimé ne sonne-t-il que la fin d’une époque ? Elles regardent vers le bateau qui vogue au loin, sèchent leurs larmes et se retournent vers cette terre vide de leurs hommes et pleine de promesses. [Lire la suite ici]

Escadavre exquis, quésaco ?

Un escadavre exquis est un cadavre exquis à six mains. Une première personne fait un dessin. Elle transmet le bord de ce dessin à une seconde personne qui doit en prolonger les traits sur un nouveau dessin. Ensuite, une troisième personne vient écrire un texte pour illustrer le tout. Cette étape se répète tant qu’il y a des participants, et le rédacteur doit partir de la dernière phrase du récit précédent.

La fête

RDV le premier juin pour L’Escarmada, fête-olympiades-barbecue que nous organisons à… Saint-Georges-sur-Fontaine (activités par équipe autour de la mer, bières et à manger, djsets incroyables et camping sur place pour la modique somme de 10€). Événement lui-même autour du thème de l’Armada de la liberté qui se tiendra à Rouen du 6 au 19 juin. Vous pourrez y voir des fameux trois mats, des concerts et des feux d’artifice sans dépenser un kopeck.

Les auteurs

La première étape de cet escadavre exquis est l’oeuvre de Marie Casaÿs pour la partie gauche, Cannelle Mekki pour la partie droite et Nils Savoye pour le texte. La partie de Cannelle Mekki sera donc la partie gauche du prochain diptyque, et le texte l’accompagnant commencera par la dernière phrase de ce récit. (« Elles regardent vers le bateau qui vogue au loin, sèchent leurs larmes et se retournent vers cette terre vide de leurs hommes et pleine de promesses. »)

L’appel à participation

La production du prochain escadavre exquis commencera dès le 30 avril et tiendra autour du thème de la campagne. La participation est libre et gratuite bien évidemment. Si le projet vous intéresse, vous trouverez plus d’informations en cliquant sur ce lien.

Related posts

Comment