L'Escamoteur - Un son, un texte, un visuel > Récits > [CARTE POSTALE] Fenêtres aquatiques

[CARTE POSTALE] Fenêtres aquatiques

Fenêtres aquatiques, une carte psotale de Louise Canguilhem pour L'Escamoteur

Poisson un jour, poisson toujours, l’élément conducteur de mon été aura été l’eau. Des plages encore sauvages du Portugal, aux criques arides de Marseille, en passant par la Manche jusqu’à la côte Vermeille en terres catalanes, terres natales.

De retour à Paris, le sel sur ma peau me manque. Je décide de prolonger l’été au pays basque, côté espagnol. Direction Bilbao où je retrouve de manière improvisée Christophe, puis Coralie par la suite qui vit à quelques petites heures de bus.

Après un après-midi à contempler les vagues (et les surfeurs) du spot de Sopalena, nous nous retrouvâmes toutes les deux au centre culturel de Bilbao. Un vrai lieu de vie comme on aimerait en voir plus souvent au cœur des villes et des villages. Le genre d’endroit où le temps s’arrête.

Je perds Coralie, je regarde à droite, à gauche, puis je lève la tête au ciel. J’aperçois des corps nager, au dessus-de moi, un truc assez irréel, comme des fenêtres aquatiques. Je prends quelques secondes pour réaliser qu’il s’agit du dessous d’une piscine. Ce sera ma dernière vue de l’eau de l’été 2019.


Le son : Svefn-g-englar de Sigur Ros (1999), qui se traduirait en français par un jeu de mots mêlant somnambules et anges endormis. Vous aviez peut-être déjà entendu le titre dans la très bonne bande-son de Vanilla Sky.

Le texte & le visuel : Louise Canguilhem


Comment participer aux cartes postales ?

Sur ce site, nous essayons de réfléchir à ce qu’il peut être intéressant de créer du point de vue des auteurs autant que du point de vue des visiteurs. Pour les auteurs, il y a cette idée qu’on écrit souvent sous la contrainte. Si vous avez la vingtaine passée et que vous lisez ce texte, a priori vous avez déjà écrit des centaines de rédactions, commentaires et essais au cours de votre vie scolaire, voire même un mémoire d’une centaine de pages.

Et s’il était possible, sans que cela en devienne un métier pour autant, d’écrire sans contrainte, pour le pur et simple plaisir de raconter, de transmettre ? Voilà ce qu’incarne ce projet de CARTE POSTALE. Venez partager un moment en racontant ce que vous voulez, sans destinataire précis mais avec la simple idée de vous remémorer un beau moment.

Tous nos articles sont des duos alliant un son, un texte et un visuel réalisés par au moins deux bénévoles distincts. Pourtant, ici, c’est vous qui prenez la parole et recréez l’univers de vos vacances. Cette carte postale c’est la vôtre et vous pouvez choisir une image plus belle que celle des tourniquets qui grincent, des mots plus profonds que les 140 caractères d’un tweet et une musique pour accompagner cette paisible lecture.

Vous l’aurez compris, vos contributions sont les bienvenues et seront publiées sur le site. N’hésitez pas à nous les transmettre à contact@lescamoteur.fr.

Pour les curieux de la genèse du projet on vous raconte tout dans cet article.

Related posts

Comment