L'escamoteur - Un son, un texte, un visuel > Récits > Escafusion – Fanzine des Effusions

Escafusion – Fanzine des Effusions

En 2016 naissaient les Effusions. En 2017 on participait pendant le festival en passant un peu de son le dimanche puis après en écrivant un article. En 2018, on participait avant, pendant et après avec un projet : Escafusion.

Qu’est-ce que les Effusions ? Des amis d’amis d’amis ont le cul entre deux chaises. Certains finissent leurs études, d’autres intègrent un monde du travail pas toujours pourvu des idéaux qui les taraudent. Certains sont charpentiers, d’autres artistes, architectes, théâtreux ou encore danseurs. Ils se rendent comptent que si ce monde ne leur propose pas assez  d’espaces où s’exprimer librement, ils deviennent finalement des adultes capables de créer un lieu où vivront leurs utopies si palpables.  Ce pourrait être vous, ce pourrait être nous… Nous parlons ici des Bourlingueurs, l’association qui organise le festival de théâtre Les Effusions. On écrivait ça l’année dernière et ça n’a pas changé.

Qu’est-ce que L’Escamoteur ? A peu près la même démarche : trouver un havre en dehors du travail et des études où s’exprimer, à travers principalement l’écriture et l’illustration. A travers la collection de musique, et aussi d’histoires liées à cette musique. Des choses entre la réflexion, le partage festif et le mélange des deux. Si vous vous y retrouvez n’hésitez pas à nous contacter d’ailleurs.

Qu’est-ce qu’Escafusion ? Escafusion c’est une sorte de mise en abîme entre les deux associations mentionnées plus haut. 3 semaines avant leur festival, les Bourlingueurs se retrouvent et partent de zéro pour monter leurs spectacles et performances respectives. Ils ne partent pas vraiment de zéro, ils arrivent avec des projets qui vont alors germer sur ce terrain fertile. Ils ne font pas que monter leurs spectacles, ils dialoguent et vivent ensemble, apprennent à se connaître et deviennent une communauté. Par l’activité de chacun (90 personnes en fait), que ce soit en faisant à manger ou en pensant des heures assis à une table, le festival prend vie petit à petit pour devenir ce que vous avez peut-être eu la chance de voir le 1er weekend de septembre. Une grande fête avec du théâtre bien produit, de la bonne bouffe et des djsets et performances le soir.

Bref, on a fait notre investigation pour comprendre l’envers du décor et découvrir en quoi consistaient ce qu’ils appellent leurs “trois semaines de résidence”, ce que nous appellerons leur genèse.

Ça a donné un fanzine de 32 pages couvert de dessins de Julie Savoye et de textes de Nils Savoye. Vous pouvez en consulter des extraits sur ce site – sans les caractères avec accent, racisme primaire des conversions de PDF en JPG. Aussi, si vous souhaitez le détenir pour qu’il orne votre salon et/ou vous suive dans tous vos déplacements, il est disponible :

A 1 exemplaire pour la modique somme de 4 euros

A 2 exemplaires pour la encore plus modique somme de 6 euros

Dans tous les cas, 2 euros par exemplaire vont aux Bourlingueurs qui ont financé l’impression de ce fanzine. Les 2 autres sont consacrés aux frais de port. Notez donc bien votre adresse en réglant, qu’on vous garnisse l’enveloppe de mots doux.

 

En vous souhaitant une bonne lecture

 

Signature et crédits :

Illustration : Julie Savoye

Texte : Nils Savoye

Escafusion : Brochure impression numérique, format A5, 32 pages, noir et blanc, papier recylcé 80gr, teinte naturelle, couverture 120gr, vert clair, édité à 1100 exemplaires

Related posts

Comment